POURQUOI ADHÉRER ?

Bulletin d'Adhésion 2018
Bulletin d'adhésion 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 478.2 KB

Nos deux organisations professionnelles représentent la Boulangerie et la    Pâtisserie sur le département. Elles sont structurées sur les plans local,  régional et national, et reconnues par les pouvoirs publics comme  seul interlocuteur représentatif.

 

En Ardèche, elles fonctionnent à travers des membres élus et la cotisation de leurs adhérents. Que ce soit de la création, de la reprise à la cession de votre entreprise, nous pouvons vous accompagner, vous assister, vous représenter sur tous les sujets liés à l’exercice de nos belles professions.

 

PLUS FORT POUR S’IDENTIFIER :

C’est parce qu’ils ont refusé que soit galvaudée l’appellation de « boulanger »

et de « boulangerie » que les groupements départementaux  et la Confédération 

nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française ont obtenu le respect de leur identité.

La loi du 25 mai 1998 n’aurait pu être obtenue par un Boulanger-Pâtissier tout seul !

 

 

PLUS FORT POUR RESISTER À LA PRESSION DE LA REGLEMENTATION :

Il faut certes des règlementations pour garantir la sécurité des produits alimentaires et

des consommateurs mais une règlementation générale applicable aux grandes entreprises

n’est pas adaptée à la Boulangerie et à la Pâtisserie artisanale. La proximité de l’artisan

qui maîtrise des produits de A à Z justifie une règlementation adaptée. C’est ainsi que les

groupements départementaux et la  Confédération nationale ont élaboré un classeur

regroupant « La Sécurité et Santé au Travail » ainsi que « L’évaluation des Risques

Professionnels ».

Un tel guide n’aurait  pu être créé par un Boulanger-Pâtissier tout seul !

 

 

PLUS FORT POUR COMMUNIQUER :

Avec une participation financière modérée, les artisans Boulangers et Pâtissiers peuvent

conduire ensemble des actions de communication adaptée.

La Fête du Pain, la Fête de la Gastronomie, Lou Pisadou, la Baguette Ardéchoise

n’auraient  pu être créés par un Boulanger ou un Pâtissier tout seul !

 

 

PLUS FORT POUR SE FORMER :

Votre compétence professionnelle, celle de votre conjoint et de vos salariés sont

le premier moteur de dynamisme de vos entreprises. Organiser, approfondir ou

développer ses compétences ne peut se faire  par un Boulanger ou un

Pâtissier tout seul !

 

 

 

PLUS FORT POUR NEGOCIER :

Le dialogue social, qu’il s’agisse de fixer les salaires ou

d’adapter les conditions de travail est une exigence de notre

temps.

Nous nous engageons à représenter notre profession auprès des administrations,

 des secteurs privés et publiques, des fournisseurs, des instances politiques…

Une convention collective ne peut être négociée par un Boulanger ou un Pâtissier tout seul !

 

 

 

Remise de la Galette de l'Epiphanie à l'Elysée le 11 janvier  et à la Préfecture et au Conseil Départemental de l'Ardèche le 14 janvier.